En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers, afin d'assurer le bon fonctionnement de notre site Internet. OK, tout accepter Personnaliser
  
  
S'incrire            Mot de passe oublié

Impact+ carré

E-Cosmeto Veille

Agenda des évènements

formulaire Adhésion

Contacter un fournisseur

Annuaire des membres OK

Innover en cosmétique

Inscription newsletter

Offres d’emploi

Cosmetic 360

Annuaire formations 2018


Accueil > Actualité

Actualité Nouveaux filtres solaire, soutenance de thèse

https://www.cosmetic-valley.com//media/actualites/flFl_Image_80.jpg

Nouveaux filtres solaire, soutenance de thèse

Publié le : 01-12-2010




01 décembre 2010 Une thèse sur la 'synthèse et caractérisation de nanoparticules à base d'oxydes de cérium et de fer pour la filtration des UV dans les produits solaires' sera soutenue publiquement le 8 décembre 2010 à 8 heure par Laurianne TRUFFAUT à l'IUT de Chartres dans le cadre de l'institut PRISME, laboratoire de recherche de l'Université d'Orléans.

Résumé :
L'objet de cette thèse est la synthèse et la caractérisation de nouveaux filtres UV inorganiques nanostructurés, efficaces dans le domaine des UVA. Dans ce contexte, nous avons choisi d'étudier le dioxyde de cérium CeO2 et l'hématite alpha-Fe2O3 en raison notamment de leurs propriétés optiques d'absorption des UV.

Deux méthodes de synthèse ont été sélectionnées pour l'élaboration de ces oxydes, purs ou dopés, sous la forme de poudre nanométrique: la co-précipitation et le spray-pyrolyse. Les conditions optimales de synthèse ont été déterminées grâce à de la diffraction des rayons X et de l'analyse thermique.

La structure cristalline ainsi que la granulométrie des échantillons obtenus ont été caractérisées par diffraction des rayons X et microscopies électroniques. La granulométrie et la morphologie des échantillons sont reliées aux méthodes de synthèse, aux conditions opératoires (atmosphère et température de calcination), à la nature et à la concentration des éléments dopants.

Les propriétés optiques des échantillons suspendus dans de l'éthanol ont été étudiées par spectroscopie d'absorption UV-visible. Elles sont reliées à la granulométrie des échantillons ainsi qu'à des phénomènes localisés au sein de la maille cristallographique (changements de valence, présence de défauts).

Les échantillons à base de CeO2 et α-Fe2O3 ont finalement été incorporés en émulsion solaire, à la place de ZnO, afin de tester leurs performances anti-solaires (SPF et FP-UVA) par mesure in vitro. Les résultats montrent que le ZnO peut être positivement remplacé dans les Produits de Protection Solaire par l'oxyde de cérium ou de fer qu'ils soient purs ou dopés.


Membres du Jury :
M. Lévi ALLAM, Professeur, Université d'Orléans - Co-directeur de thèse
M. Thierry DEVERS, Maître de conférences HDR, Université d'Orléans - Co-directeur de thèse
Mme Laurence COIFFARD, Professeur, Université de Nantes, Rapporteur
M. Oscar Komla AWITOR, Professeur, Université d'Auvergne, Rapporteur
Mme Chantal LEBORGNE, Professeur, Université d'Orléans
M. Gérard REDZINIAK, Docteur, Uriage
M. Konstantin KONSTANTINOV, Docteur, Université de Wollongong. - Co-directeur de la co-tutelle
Mme Sharon NIGHTINGALE, Professeur, Université de Wollongong
M. Anatoly ROZENFELD, Professeur, Université de Wollongong





Cosmectic Valley version mobile

news

news


BW Confidential