En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers, afin d'assurer le bon fonctionnement de notre site Internet. OK, tout accepter Personnaliser
  
  
S'incrire            Mot de passe oublié

Impact+ carré

E-Cosmeto Veille

Agenda des évènements

formulaire Adhésion

Contacter un fournisseur

Annuaire des membres OK

Innover en cosmétique

Inscription newsletter

Offres d’emploi

Cosmetic 360

Annuaire formations 2018


Accueil > Actualité > Communiqués de Presse

Communiqués de Presse La Cosmetic Valley s'étend en signant un nouveau partenariat avec la région Aquitaine autour de la lipochimie bordelaise

https://www.cosmetic-valley.com//media/actualites/logo-region-aquitaine.png

La Cosmetic Valley s'étend en signant un nouveau partenariat avec la région Aquitaine autour de la lipochimie bordelaise

Publié le : 19-02-2015


Autour de la lipochimie bordelaise, la Cosmetic Valley s'étend en signant un nouveau partenariat avec la région Aquitaine

En perspective : le développement, avec l’appui de l’ITERG (Institut des Corps Gras de Pessac), d’un Domaine d’excellence territoriale qui viendra renforcer les compétences scientifiques du pôle de compétitivité.

 

Dans son nouveau contrat de performance, l’Etat a souhaité que la Cosmetic Valley soit, dès 2015, « coordinatrice  de la filière nationale de la parfumerie et des cosmétiques ». C'est une question d'efficacité, de performance et de visibilité. C'est aussi une façon de mutualiser et de mieux répartir les investissements voulus par notre industrie pour créer des emplois, doper sa croissance et renforcer sa position de leader dans la compétition mondiale. L'accord signé en ce sens avec la région Aquitaine, après ceux construits avec l'Aisne, pôle de production important en parfumerie-cosmétiques, le Limousin (dans quelques jours) dans le domaine des extractions végétales et, il faut l'espérer, sous l'égide de la région Haute Normandie, avec la Glass Valley, et, en accord avec la région Provence Alpes Côte d'Azur, avec le pôle Pass vont en ce sens.

 

« Notre volonté est de continuer à construire de la Picardie à la Provence le plus bel appareil national de Recherche et d’innovations, en matière de parfumerie et de cosmétique, que notre pays ait jamais connu. Nous mettons en œuvre, grâce à ce type de partenariat à la fois économique et territorial, des synergies, pas des procédures, dans un tissu industriel « à l’allemande » où cohabitent donneurs d’ordres et fournisseurs, Recherche fondamentale et Recherche appliquée, start-up et universités », a expliqué Marc-Antoine Jamet, président de la Cosmetic Valley, dans le grand amphithéâtre de l'école supérieure de biologie, de physique et de chimie de Bordeaux, devant un parterre d'entreprises locales affiliées au secteur, d'élus et de fonctionnaires territoriaux, d'étudiants et de professeurs, avant que ne commence une journée d'études consacrée aux 'corps gras' et à la 'beauté connectée'.

 

Cette stratégie soutenue passe par la formation, au-delà des frontières des régions Centre, Ile-de-France et Haute-Normandie, piliers de la Cosmetic Valley, d'un ensemble disposant de la taille critique, de la cohérence et de la coordination, de la puissance de frappe du pôle nécessaire au développement de l'innovation et de la recherche qui dans les trois domaines de la sécurité, de la création et de la protection de l'environnement permettent à notre pays de faire la course en tête. C'est le sens de la convention* signée avec les acteurs aquitains spécialistes de la lipochimie, sous l’égide du Conseil Régional d’Aquitaine et de l'agence de développement  'Aquitaine Développement Innovation'.


L’Aquitaine compte une soixantaine d’acteurs privés et des compétences publiques présents sur toute la chaîne de valeur de la filière de la parfumerie-cosmétique qui proposent des ingrédients actifs, formulent, développent de nouvelles gammes cosmétiques, évaluent, qualifient, distribuent et apportent  un dynamisme notable en terme d’innovation et d’internationalisation. Réparties sur tout le territoire aquitain, une petite dizaine d’entreprises comptent plus de 30 salariés : Berkem (24), DRT (40, dont Action Pin et IXXI), Biolandes (40), Beauty Success (24), Groupe Panther (33), ELP (24), FAREVA (24), Innovi (47), Laurence Dumont (47). L’Aquitaine compte plusieurs lignes de gammes de soin reconnues telles qu’IXXI, Laboratoire Arnaud, Beauty Success, Omum, Noxidoxi, Laboratoire de Biarritz…

De plus, l’Aquitaine bénéficie d’une excellence scientifique dans des spécialités qui trouvent des applications en cosmétique, parmi elles :

- Les corps gras (ITERG, Institut Carnot LISA…) et leur formulation (CRPP, cellule de transfert Transform)
- La recherche végétale (ISVV, Xylofutur, Agri Sud-Ouest Innovation, Centre de génomique fonctionnelle…)
- Dermatologie (Pr Alain Taieb (Cosderma, cellule de transfert Aquiderm…)
- La biochimie et la biotechnologie (ENSTBB, cellule de transfert BiotechDeva)
- Les biomatériaux et polymères (LCPO, NOVAPTECH, Olikrom, microfluidique…).


La Région Aquitaine et Aquitaine Développement Innovation, ont souhaité un rapprochement avec le pôle de compétitivité pour accroître la visibilité nationale et internationale de la filière cosmétique Aquitaine, notamment dans le domaine de la valorisation des corps gras.

L’objectif est d’ouvrir le réseau Cosmetic Valley aux acteurs industriels et académiques d’Aquitaine et de leur permettre de bénéficier des services du pôle : veille, formation, ingénierie de projets …

 

Ce partenariat permettra également aux entreprises de l’Aquitaine de participer aux salons et missions internationales du pôle, et de s’associer aux  projets de recherche collaboratifs au niveau national en pouvant bénéficier de financements FUI.

La concrétisation de ces efforts passera par le développement d’un DEST (Domaine d’excellence territoriale) qui mettra au service de l’ensemble de la filière nationale les compétences aquitaines, en particulier sur l’axe « lipides pour la cosmétique », avec l’appui de l’ITERG (Institut des Corps Gras, à Pessac).

 

*La convention a été signée le 12 février à Pessac par Marc-Antoine Jamet, Président de la Cosmetic Valley,  Mathieu Hazouard, conseiller régional d’Aquitaine délégué à la recherche, à l’innovation et aux pôles de compétitivité et clusters, et Jean-Luc Fouco, président d’Aquitaine Développement Innovation,

 

LA COSMETIC VALLEY, TERRITOIRE DE DE RÉFÉRENCE DE LA COSMÉTIQUE MONDIALE

www.cosmetic-valley.com

 

Créée en 1994, labellisée pôle de compétitivité en 2005, la Cosmetic Valley est aujourd’hui le territoire de référence de la cosmétique mondiale et  le premier centre mondial de ressources en parfumerie-cosmétique. Plus d’un cosmétique sur dix vendu monde a été produit sur ce pôle qui s’étend sur trois régions  - Centre, Haute-Normandie et Ile-de-France - et rassemble  près de 800 entreprises de la filière Beauté ainsi que huit grandes universités françaises partenaires. Moteur d’une filière française leader sur lemarchéinternational, le pôle de compétitivité  Cosmetic Valley incarne  les nouvelles valeurs de la  marque France » en matière de parfumerie-cosmétique : innovation, performance,  sécurité des produits, respect de l’environnement.

Chiffres-clés (Janvier 2015)

800 entreprises sur le territoire du pôle dont 78 % de PME et une quinzaine de grandes marques *.

50 nouveaux sites implantés depuis la création du pôle.

Tous les métiers de la filière cosmétique présents : matières premières et ingrédients, formulation, conditionnement, contrôles et  tests, PLV, injection plastique, packaging, logistique…

8 universités : Orléans, Rouen, Tours/François Rabelais, Versailles/Saint Quentin-en-Yvelines, Le Havre, Cergy-Pontoise, Paris 13, Paris Sud.

Des organismes de recherche de renom : CNRS, INRA, SOLEIL

Une dizaine  d’établissements de formation : ISIPCA, IMT, EBI, INSA CVL, France Business School …

Le soutien de l’Etat et de 25 collectivités territoriales de 3 régions : Centre, Haute Normandie, Ile-de-France.

La filière cosmétique française

-   25 milliards d’euros de chiffre d’affaires, 150 000 emplois

La Cosmetic Valley

18 milliards  d’euros de chiffre d’affaires, 70 000 emplois

200 laboratoires de recherche publics, 8 600 chercheurs, 136 cursus de formation,

135 projets de recherche collaboratifs labellisés (250 millions d’euros investis)

520 millions d’euros investis sur les territoires et 7 500 emplois créés sur les territoires depuis 1994

4 000 recrutements au cours des quatre dernières années, 1 500 créations d’emplois à l’horizon 2018

Plus d’un produit  cosmétique sur dix  vendu dans le monde  a été fabriqué au sein du pôle

 

*  Guerlain et Dior (Groupe LVMH), Shiseido, Hermès, Nina Ricci et Paco Rabanne (Groupe PUIG), Lolita Lempicka (Pacific Création), Calvin Klein et  Jennifer Lopez (Coty Prestige), Gemey-Maybelline et Yves Saint-Laurent Beauté  (L’OREAL), Clarins, Caudalie, Chanel, Pierre Fabre, Yves Rocher ; multinationales implantées en France : Procter&Gamble, Reckitt Benckiser, Johnson&Johnson (Roc, Neutrogena).





Cosmectic Valley version mobile

news

news


BW Confidential