En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers, afin d'assurer le bon fonctionnement de notre site Internet. OK, tout accepter Personnaliser
  
  
S'incrire            Mot de passe oublié

Impact+ carré

E-Cosmeto Veille

Agenda des évènements

formulaire Adhésion

Contacter un fournisseur

Annuaire des membres OK

Innover en cosmétique

Inscription newsletter

Offres d’emploi

Cosmetic 360

Annuaire formations 2018


Accueil > Actualité > Communiqués de Presse

Communiqués de Presse Colloque COSMETOPÉE 2013, 2ème édition

https://www.cosmetic-valley.com//media/actualites/20130318-colloque-cosmetopee.jpg

Colloque COSMETOPÉE 2013, 2ème édition

Publié le : 24-05-2013


Du sourcing végétal à l’actif cosmétique objectivé

Jeudi 30 mai 2013 à Chartres

Lieu : Pôle Universitaire d’Eure-et-Loir

Informations et inscriptions : http://events.cosmetic-valley.com

 

 

L’avenir de la cosmétique passe par l’innovation, la sécurité et la performance des produits,  mais aussi, à l’heure où le Végétal connaît un exceptionnel engouement, par le  respect de l’environnement et la protection de la biodiversité.

 

Moteur de la filière française de la Beauté, le pôle de compétitivité de la Cosmetic Valley organise le jeudi 30 mai 2013 à Chartres la seconde édition du colloque COSMETOPÉE. Organisé dans le cadre des Journées scientifiques de la Cosmetic Valley sur le thème « Du sourcing végétal à l’actif cosmétique objectivé »,  il abordera les thématiques de l’ethnobotanique, du sourcing local et international, de l’extraction végétale et de l’évaluation biologique.

 

Universitaires, industriels et  partenaires internationaux du pôle se relaieront pour :

-   S’informer et échanger sur les dernières avancées en matière de sourcing, d’extraction, de purification, et d’évaluation des propriétés biologiques des actifs cosmétiques issus du végétal

-   Favoriser les rencontres entre les experts du domaine pour faire émerger des partenariats internationaux entre recherche et industrie cosmétique.

 

PROGRAMME COMPLET en pièce jointe.

Près de 100 participants seront présents à ce colloque.

 

Le colloque COSMETOPÉEE du 30 mai est organisé en partenariat avec l’équipe chartraine de recherche sur le végétal (LBLGC, EA1207, Université d’Orléans). Il bénéficie du soutien du Conseil Général d’Eure-et-Loir et de Chartres Métropole.

 

 

 

LE PROJET COSMÉTOPÉE, VECTEUR D’INNOVATION A L’ INTERNATIONAL

 

S’il existe depuis très longtemps une pharmacopée qui recense les plantes à usage thérapeutique,

rien n’a jamais été entrepris de manière institutionnelle dans le domaine de la cosmétique. Lancé

par la Cosmetic Valley il y a trois ans, le concept de Cosmétopée s’inscrit dans le cadre du protocole de Nagoya de 2010. Il fait appel à des partenariats internationaux pour recenser les plantes utilisées à des fins cosmétiques et les savoir-faire traditionnels. Il a pour objectif de favoriser l’innovation cosmétique en développant les échanges entre la recherche et le monde industriel, favorisant les partenariats public/privé pour alimenter les entreprises, et tout particulièrement les PMEs, en nouveaux ingrédients et principes actifs d’origine végétale dans le respect des hommes et de la nature.

 

La Cosmetic Valley a déjà noué de nombreux partenariats autour de la Cosmétopée  : BRETAGNE (Bretagne International, CAPBIOTEK, CBB Développement), POLYNESIE FRANCAISE (Tahiti Fa’ahotu, Université de Polynésie Française), QUÉBEC (Québec International), SYRIE (Université privée d’AlHawash), TOGO (Université de Lomé), COLOMBIE (ANDI, BioIntropic, Cluster Nativa et Chambre deCommerce de Bogota), VIETNAM (Hanoi University of Pharmacy ), NIGER (Faculté des Sciences de l’Université Abdou Moumouni de Niamey et Institut National de la Recherche Agronomique du Niger/INRAN), CHINE (High-tech Park, Economic Development Zone de la Ville de WENZHOU et Wenzhou Medical College -Biological and Natural Medicines Research Institute), CORÉE DU SUD (Jeju Island, Université/Cheju National University), JAPON (Cluster Hokuriku Life Care, Université de Kanazawa).

 

Dans le cadre de cette démarche, la Cosmetic Valley est partenaire du programme « Sud Expert Plantes 2D », projet international qui veut renforcer les partenariats entre les sciences

botaniques et les utilisateurs de leur savoir (entreprises privées et services publics) pour la conservation et la valorisation de la biodiversité.

 

La Cosmetic Valley en bref - www.cosmetic-valley.com

 

Moteur d’une filière française leader sur le marché international, implantée sur trois régions (Centre, Haute Normandie, Ile de France), le pôle de compétitivité  de la Cosmetic Valley  incarne aujourd’hui le «made in France» de demain  en matière de parfumerie-cosmétique : innovation, sécurité des produits, traçabilité, respect de l’environnement.

 

Chiffres-clés (Mars 2013)

800 entreprises sur le territoire du pôle dont 78 % de PME, une quinzaine de grandes marques*

Tous les métiers de la filière cosmétique présents : ingrédients et matières premières,  principes actifs, création et formulation, fabrication de parfums et cosmétiques, laboratoires de contrôle, de test et d’analyse, PLV et design, conditionnement, injection plastique, packaging et emballage, logistique…

7 universités : Orléans, Rouen, Tours/François Rabelais, Versailles/Saint Quentin-en-Yvelines, Le Havre, Cergy-Pontoise, Paris 13. Des organismes de recherche de renom : CNRS, INRA, BRGM,

18 milliards  d’euros de chiffre d’affaires, 70 000 emplois,

200 laboratoires de recherche publics, 8 600 chercheurs,

136 cursus de formation,

94 projets de recherche collaboratifs labellisés (200 millions d’euros),

520 millions d’euros investis sur les territoires (création de 50 nouveaux sites) et 7 500 emplois créés sur les territoires depuis 1994,

1 500 créations d’emplois nouveaux prévus d’ici 2015,

Plus d’un produit  cosmétique sur dix  vendu dans le monde  a été fabriqué au sein du pôle.

 

 

*Guerlain et Dior (LVMH), Shiseido, Hermès, Nina Ricci et Paco Rabanne (Groupe Puig), Lolita Lempicka (Pacific Création),Calvin Klein et  Jennifer Lopez (Coty Prestige), Gemey-Maybelline et Yves Saint Laurent Beauté  (L’OREAL), Clarins, Caudalie, Chanel, Yves Rocher ; multinationales implantées en France : Unilever, Procter&Gamble , Reckitt Benckiser. Johnson&Johnson (Roc, Neutrogena).

 

L’Université d’Orléans - www.univ-orleans.fr

 

L'Université d’Orléans, compte près de 16 000 étudiants fréquentant le campus boisé d'Orléans, dans la capitale de la Région Centre, au coeur du Val de Loire. L'université d'Orléans s'est également développée sur d'autres sites de la région avec l'installation de centres universitaires notamment à Chartres.

L'Université d'Orléans est structurée en six Instituts Thématiques Pluridisciplinaires (ITP), assurant ainsi la visibilité de ses domaines de recherche emblématiques, regroupant 26 laboratoires et une dizaine de structures fédératives. Son offre de formation, riche en filières professionnelles, se développe en lien fort avec la recherche. Sa capacité d'innovation se traduit par le dynamisme de sa recherche et les transferts de technologie vers les entreprises régionales, nationales et internationales. Certains laboratoires, forts de leur relation partenariale avec des entreprises, ont concrétisé leur relation par la mise en place de laboratoires Mixtes (laboratoire Biomolécules ICOA-SERVIER, Open LAb ENergetics PRISME-PSA) ... D'autres ont mené à l'émergence de plateformes technologiques (par exemple CETRAHE ...) ou de start-up (Glycodiag, Artimunne etc ...). L'Université d'Orléans est présente dans les quatre pôles de compétitivité labellisés de la Région Centre (S2E2, Cosmetic Valley, Elastopole, DREAM Eau et Milieux). L'objectif est de renforcer le lien entre formation, recherche et valorisation. Dans cette optique, depuis de nombreuses années, un partenariat privilégié entre la Cosmetic Valley (et ses entreprises membres) et l’Université d’Orléans au niveau de la Recherche fondamentale ou appliquée s’est développé notamment pour l’obtention de nouveaux actifs végétaux, mais aussi de la Formation en particulier au travers de la Licence Professionnelle Valorisation des Ressources Végétales de l’Antenne Scientifique Universitaire de Chartres ou du nouveau Master Bioactifs et Cosmétique (ouverture rentrée 2013) de L’Institut Thématique Pluridisciplinaire Sciences Biologiques et Chimie du Vivant. De nombreux laboratoires de Recherche de l’Université d’Orléans collaborent avec des entreprises de la Cosmetic Valley dans des projets de Recherche destinés à trouver de nouveaux actifs et conservateurs naturels pour la cosmétique. Le Centre de Biophysique Moléculaire (CBM) possède une solide expertise dans les tests d’activités biologiques, l’identification de voie d’action et les tests de toxicité et est impliqué dans l‘identification de nouvelles cibles pour la cosmétique mais également au développement d’un modèle de peau reconstruite. L’institut de Chimie Organique et Analytique (ICOA) est spécialisé dans le développement de méthodes d’extraction, de séparation et de caractérisation de composés végétaux présentant une activité reconnue. L’équipe chartaine du  Laboratoire de Biologie des Ligneux et des Grandes Cultures (LBLGC – EA 1207), participe dans le cadre de ces projets au développement de méthodes d’extraction de molécules d’intérêt biologiques et à la détermination de leurs propriétés (notamment de leur pouvoir antioxydant). Cette équipe ancrée au cœur du territoire de la Cosmetic Valley et soutenue par le Conseil Général d’Eure-et-Loir possède un lien privilégié avec les entreprises de la Cosmetic Valley depuis de nombreuses années.

Les chiffres clés de l’Université d’Orléans :

  • 16000 étudiants
  • 720 chercheurs et enseignants chercheurs
  • 90 ingénieurs, techniciens et administratifs en appui à la recherche
  • 26 laboratoires regroupés dans 6 instituts thématiques pluridisciplinaires dont :

–  11 équipes d'accueil

–  7 unités mixtes de recherche CNRS-Université dont une avec le BRGM

–  1 formation de recherche en évolution CNRS

–  5 unités propres de recherche CNRS

  • 4 écoles doctorales regroupant 450 doctorants

 

CHARTRES METROPOLE : le coeur de la COSMETIC VALLEY  

www.chartres-metropole.fr

 

Chartres métropole est depuis plus de 30 ans un territoire de compétences expertes dans les

domaines de la cosmétique et de la pharmacie. Témoignage du dynamisme de l’agglomération

chartraine, de grands groupes internationaux ont choisi d’y développer leurs activités, contribuant à la notoriété de la ville dans le monde entier. Parmi eux : PACO RABANNE groupe PUIG – Espagne, NOVO NORDISK – Danemark, PACIFIC CREATION – Corée, RECKITT BENCKISER – USA, LANCASTER groupe COTY – USA, et GUERLAIN groupe LVMH – France.

 

Depuis 2005, Chartres accueille le siège social du pôle de compétitivité de la Cosmetic Valley et

agit avec lui dans la cadre d’un étroit partenariat pour le  rayonnement des activités cosmétiques

dans et en dehors du territoire. Le colloque Cosmétopée entre dans le cadre d’un ensemble

d’événements dédiés à la cosmétique : le congrès parfums et cosmétiques, la semaine du parfum,

le colloque Compétences stratégiques, la journée parcours cosmétique des formations pour des métiers d’avenir, … Engagée dans la fédération de l’ensemble des acteurs économiques et institutionnels de la filière  cosmétique, Chartres Métropole soutient et encourage la recherche dans ce secteur clé du bassin  chartrain.

 

 

Le Conseil général d’Eure-et-Loir - www.eurelien.fr

 

Précurseur de la politique de filières il y a une quinzaine d'années, l'Eure-et-Loir est le créateur, le berceau historique et le siège de la Cosmetic Valley. Le Département accompagne l’ancrage et le développement de ce pôle de compétitivité et contribue ainsi à faire de l’innovation le moteur de l’attractivité du territoire et de la compétitivité économique. 65 entreprises euréliennes ont adhéré à la Cosmetic Valley et représentent plus de 3000 emplois. L’Eure-et-Loir se caractérise en particulier par un domaine d’excellence stratégique territoriale : le végétal et la cosmétopée.

C'est dans le cadre de cette dynamique que le Conseil général, en partenariat avec la Cosmetic Valley, l’Université d’Orléans et Chartres métropole organise le colloque scientifique « Cosmétopée : du sourcing végétal à l’actif cosmétique objectivé ». Cet évènement se déroule au Pôle universitaire d’Eure-et-Loir, un site de formation, de recherche et d'innovation du Conseil général au service du territoire. Il accueille les activités de formation et de recherche d'une antenne de la faculté des sciences de l’Université Orléans dont l'équipe de biologie (LBLGC – EA 1207), partenaire académique de la Cosmetic Valley et co-organisatrice de ce colloque international.

 





Cosmectic Valley version mobile

news

news


BW Confidential