S'incrire            Mot de passe oublié

The Cosmetic Victories 2017

E-Cosmeto Veille

Agenda des évènements

formulaire Adhésion

Contacter un fournisseur

Annuaire des membres OK

Innover en cosmétique

Inscription newsletter

Offres d’emploi

Europages

Annuaire formations 2017


Accueil > Actualité > Communiqués de Presse

Communiqués de Presse La Beauty French Tech prend son envol et candidate pour obtenir le label « French Tech - réseaux thématiques » lancé par le Ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique.

La Beauty French Tech prend son envol et candidate pour obtenir le label « French Tech - réseaux thématiques » lancé par le Ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique.

Publié le : 01-04-2016


  • Toutes les entreprises souhaitant s’impliquer dans ce projet sont invitées à exprimer leur soutien sur :  http://beautyfrenchtech.chartres.fr
  • Le dossier de candidature sera déposé le 11 avril et les lauréats seront connus le 30 juin 2016
  • La première édition du congrès Beauté 3.0 aura lieu à Chartres le 5 juillet.

 

 

 

 

 

 

 

 

30 mars 2016 - Paris - Usine IO

Lancement officiel de la candidature de la Beauty French Tech

Crédit photo : MMimages

 

 

La Beauty French Tech, un réseau national d’innovation dédié au numérique

 

Portée par la Cosmetic Valley et Chartres Métropole, la « Beauty French Tech » a pour ambition de constituer un réseau national d’innovation dédié au numérique et à la Beauté connectée pour les entreprises et start-up de la filière parfumerie-cosmétique. Au cœur de cette initiative : la volonté de combiner l’excellence française de la Beauté, les opportunités du développement du numérique et la créativité des startups. Un seul objectif : inventer la beauté du futur. Réunies à Paris le 30 mars à l’Usine IO autour de Marc-Antoine Jamet, président de la Cosmetic Valley et de Jean-Pierre Gorges, député-maire de Chartres et président de Chartres métropole, 150 entreprises de la filière cosmétique ainsi que des start-ups numériques des quatre coins de la France se sont mobilisées  pour le lancement officiel de la candidature de la Beauty French Tech au   label « French Tech - réseaux thématiques » lancé par le Ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique. Le dossier de candidature sera déposé le 11 avril et les lauréats seront connus le 30 juin 2016.

 

 

La Beauté connectée, nouveau domaine d’excellence stratégique de la COSMETIC VALLEY

 

Président du pôle de compétitivité Cosmetic Valley, Marc-Antoine Jamet a salué les noces du numérique et de la cosmétique.  « La Cosmetic Valley est un outil exceptionnel tourné vers l’excellence et l’innovation, producteur de croissance et d’emplois. Elle est un pôle de production industrielle et de recherche scientifique qui en fait un champion de l’économie française et un leader mondial. »

 

L’innovation est au cœur des activités du pôle de compétitivité où 170 projets de recherche rassemblant 300 millions d’euros ont été lancés dans des domaines variés : matières premières, formulation, packaging, tests et mesure … La stratégie Recherche du pôle est actuellement structurée autour de dix Domaines d’excellence stratégique territoriales/DEST permettant  d’identifier et de valoriser le savoir-faire de chaque région :  Formulation à Orléans, Olfaction à Versailles, Cosmécatronique à Argenteuil,Emballage et Sécurité sur le territoire Seine-Eure, Logistique et Supply chain à Evreux, Microbiologie Peptides et chimie fine à Rouen, Sécurité et Bien-être au travail à Blois, Sensoriel à Tours, Lipochimie en Aquitaine, Bioproduction en Limousin.

 

 

 

Avec le nouveau DEST Beauté connectée de Chartres et le lancement de la Beauty French Tech, une véritable stratégie numérique se met en place au cœur de la filière. « Les nouvelles technologies constituent aujourd’hui une opportunité majeure pour notre filière qui doit intégrer les nouveaux enjeux du digital pour maintenir le rayonnement du Made in France et imaginer la beauté du futur.» a déclaré Marc-Antoine Jamet.

 

CHARTRES METROPOLE pivot de la Beauty French Tech

 

L’agglomération de Chartres est un territoire résolument tourné vers l’innovation. Chartres Métropole construit actuellement La Cité de l’Innovation qui sera opérationnelle dès l’automne 2016, véritable centre de ressources tourné vers l’innovation, l’entrepreneuriat et le digital. L’objectif est de créer un lieu original, véritable écosystème dédié à l’innovation à 360° pour favoriser l’émergence de projets innovants et de nouveaux talents, accompagner les jeunes entreprises dans la mise en œuvre de leurs solutions et dans leur réussite commerciale, promouvoir, accélérer et diffuser l’innovation auprès des entreprises et booster le développement économique de l’agglomération et la compétitivité de ses entreprises.

 

La Fabrique de la beauté connectée, bâtiment totem de la Beauty French Tech et centre de ressources pour le réseau, sera un des piliers de la Cité de l’innovation. Elle remplira trois missions :

  • Accélérer la transition digitale de la filière cosmétique – beauté – bien être via une plateforme business mutualisée pour les PME et TPE et un outil de collecte, d’exploitation et de modélisation mutualisé de données.
  • Développer / structurer un écosystème favorable au développement de startups c’est-à-dire accueillir, incuber et accélérer les startups numériques, créer un accélérateur dédié aux startups de la beauté au cœur de la Cité de l’innovation à Chartres et doter la filière d’un Fablab dédié à l’univers de la cosmétique :

le beauty fablab

  • Animer l’écosystème Beauty tech et renforcer son attractivité et sa promotion nationale et internationale via différents projets comme le congrès  « Beauté 3.0 » (1ère édition le 5 juillet 2016 à Chartres), la création dès 2017 à Chartres de la maison internationale de la beauté, la promotion de start-up locale au CES de Las Vegas, etc…

 

Jean-Pierre GORGES, Président de Chartres Métropole a détaillé le 30 mars le dispositif mis en place : « Nous avons à Chartres des infrastructures qui serviront de point de consolidation de ce réseau thématique, mais la Beauty French Tech produira des services pour toutes les startups cosmétiques de France, et même des territoires French Tech basés à l’étranger (Londres, Barcelone, Shanghai, New-York…). La Beauty French Tech, c’est un Cosmetic Data Lab, un outil qui permettra à toutes les entreprises de devenir « data-driven ». C’est la French Beauty Platform, outil d’e-commerce international des PME de la cosmétique française et enfin la Fabrique de la Beauté Connectée, un incubateur-accélérateur de startups. Le Label French Tech a tout son sens pour une telle démarche au service d’une filière d’excellence, c’est la raison pour laquelle nous candidatons. »

 

François BONNEAU, Président de la Région Centre-Val de Loire a affirmé le plein soutien de la Région à cette démarche qui promeut une filière très présente sur le territoire. Symbole de la Beauty French Tech, la chartraine Flora COQUEREL, Miss France 2014 et 3eme dauphine de Miss univers 2015, a rappelé ce que signifiait le rayonnement de la beauté à la française, dont elle a pris conscience lors de ses nombreux voyages internationaux et a fait le constat de la place croissante du numérique dans sa vie quotidienne !

 

Le soutien des startups

Plus de 150 chefs d’entreprises étaient présents le 30 mars pour soutenir la candidature de la French Beauty Tech. Parmi eux, des startups qui ont exprimé leur enthousiasme pour ce projet comme Anne-Laure de BELLOY, fondatrice de Lucette.com, plateforme de matching cliente-produits basée sur des algorithmes et Stanislas VANDIER et Jean-Roch MEUNIER, co-fondateurs de Wired Beauty, startups spécialisées dans les objets connectés et créatrice notamment du masque « Mapo ». Présents dans la salle, Frédéric BILLE et Thomas OWADENKO sont également intervenus. Le premier est le co-fondateur de BeautéPrivée.fr, site d’e-commerce cosmétique comptant déjà 3 millions de clients en France et 400.000 en Espagne, le second a créé Octoly, un outil de mise en relation des marques avec les youtubeuses qui s’imposent définitivement comme les leaders d’opinion de la génération Z.

 

www.chartres-metropole.fr                                                   www.cosmetic-valley.com

 





Cosmectic Valley version mobile

news

news


BW Confidential