S'incrire            Mot de passe oublié

E-Cosmeto Veille

Agenda des évènements

formulaire Adhésion

Contacter un fournisseur

Annuaire des membres OK

Innover en cosmétique

Inscription newsletter

Offres d’emploi

Cosmetic 360

Annuaire formations 2018


Accueil > Actualité > Communiqués de Presse

Communiqués de Presse « La Cosmetic Valley doit voir grand » déclare Marc-Antoine JAMET réélu Président du pôle de compétitivité le 26 juin 2014

http://www.cosmetic-valley.com//media/actualites/Logo-CV-245x121.jpg

« La Cosmetic Valley doit voir grand » déclare Marc-Antoine JAMET réélu Président du pôle de compétitivité le 26 juin 2014

Publié le : 30-06-2014


Plus de 600 invités étaient présents au Château de Maintenon le 26 juin 2014  pour fêter les 20 ans de la Cosmetic Valley à l’occasion d’une Assemblée générale  marquée par la présence d’Arnaud Montebourg, Ministre de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique, venu rendre  hommage à « un fleuron de l’économie française et à l’un des plus beaux pôles de France ».

 

 

 

De gauche à droite : le Ministre Arnaud Montebourg – Marc-Antoine Jamet, Président de la Cosmetic Valley - Albéric de Montgolfier, Président du Conseil général d’Eure-et-Loir, hôte de la manifestation.

 

 

 

Les statuts de l’association Cosmetic Valley prévoyant cette année un  renouvellement statutaire,  son conseil d’administration a reconduit le groupe LVMH à la présidence du pôle de compétitivité  pour une nouvelle période de trois ans. Marc-Antoine Jamet, Secrétaire général de LVMH, qui  a représenté le groupe LVMH au sein de la gouvernance du pôle pendant son premier mandat, a été réélu Président de la Cosmetic Valley à l’unanimité des voix. Chargé depuis juin 2011 de piloter la stratégie du pôle de compétitivité, Marc-Antoine Jamet a qualifié la Cosmetic Valley  parmi les pôles de seconde génération et vient de l’engager dans un troisième contrat de performance signé le 21 janvier dernier par l’Etat et 25 collectivités territoriales.

 

« Après deux décennies passées à faire de notre pôle de compétitivité le premier centre mondial de ressources de la parfumerie-cosmétique,  le cap est désormais clairement défini jusqu’à l’horizon 2018 a indiqué Marc-Antoine Jamet. Face à de nouveaux concurrents qui s’organisent, à d’anciens qui ne désarment pas, la « Cosmetic Valley » doit voir grand et atteindre une taille critique supérieure. En créant des projets structurants, des plates-formes qui conforteront sonleadership mondial par le développement et la commercialisation de produits de prestige innovants, sûrs, performants et durables. En promouvant la marque « France », en affirmant et en cultivant les valeurs qui sont les siennes, sécurité, innovation, respect de l’environnement.En impulsant, par l’indispensable coordination de tous les acteurs hexagonaux qui, de Grasse à la Picardie, ne peuvent plus se diviser et s’éparpiller, une véritable politique de filière nationale avec l’aide des pouvoirs publics et en vertu d’un contrat de performance qui lui en fait mission. » 

 

 

 

Gouvernance de la Cosmetic Valley

- Président : LVMH (Marc-Antoine Jamet) ;

- Vice-présidents délégués : PUIG (Christian Combeau), SPINCONTROL (Patrick Beau), SHISEIDO (Daniel Guillermin), Université d’ORLÉANS (Youssoufi Touré), Université de TOURS (Christophe Demazière) ;

- Directeur général : Jean-Luc Ansel.

 

 

Magistrat à la Cour des comptes,

Marc-Antoine Jamet est le Secrétaire général du groupe LVMH Moët Hennessy-Louis Vuitton depuis 2001, groupe membre de la Cosmetic Valley depuis l’origine à travers plusieurs  entités : Guerlain (Chartres en Eure-et-Loir et Orphin dans les Yvelines), Parfums Christian Dior et LVMH Recherche (Saint Jean-de-Braye dans le Loiret). Il est Président de la Cosmetic Valley depuis juin 2011.

 

 

Secrétaire général du groupe LVMH Moët Hennessy-Louis Vuitton depuis 2001, directeur immobilier de LVMH, il est Vice-président de la Fédération des Industries de la parfumerie (FEBEA) depuis 2002. Il est par ailleurs, Président-Directeur général du Jardin d’acclimatation depuis 2004, membre du conseil de surveillance de L. Capital, Administrateur de l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) et de la Société d'exploitation de la Tour Eiffel - SETE, depuis 2005 ; Membre au Conseil d'administration de ParisTech Review (depuis 2011), Président du Conseil d’Administration du CNED (Centre National d’Enseignement à Distance), depuis janvier 2013, Administrateur de Dior Parfums depuis 2013.

 

Il a été Président de l’Union des fabricants (Unifab), principal organisme privé européen en charge de lutter contre la contrefaçon, entre 2001 et 2010 et membre du Haut Conseil de l’Intégration, de 2009 à 2012.  Ancien élève de l’Ecole Nationale d’Administration, sa carrière l'a conduit successivement à être Conseiller référendaire à la Cour des comptes, directeur de cabinet du Président de l'Assemblée Nationale (de 1992 à 1993, puis de 1997 à 2000), Conseiller spécial du Ministre de l'économie des finances et de l'industrie (2000-2001).

 

Il est diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, titulaire d’une licence de lettres et d’une maitrise d’histoire (Paris IV – Sorbonne). Médaille de la défense nationale (1983), Chevalier des palmes académiques (2001), Chevalier de la Légion d’Honneur (2007), Marc-Antoine Jamet est né en 1959. Il est marié et père de quatre enfants.

 

La Cosmetic Valley www.cosmetic-valley.com

Territoire de référence de la cosmétique mondiale

 

Créée en 1994, labellisée pôle de compétitivité en 2005, la Cosmetic Valley est aujourd’hui le territoire de référence de la cosmétique mondiale et  le premier centre mondial de ressources en parfumerie-cosmétique. Plus d’un cosmétique sur dix vendu monde a été produit sur son territoire qui s’étend sur trois régions  - Centre, Haute-Normandie et Ile-de-France -  entre  Chartres et  Orléans, en passant par Evreux, Tours, Versailles et Blois !

 

Chiffres-clés (Juin 2014)

- 800 entreprises sur le territoire du pôle dont 78 % de PME et une quinzaine de grandes marques *.

- 50 nouveaux sites implantés depuis la création du pôle.

- Tous les métiers de la filière cosmétique présents : matières premières et ingrédients, formulation, conditionnement, contrôles et  tests, PLV, injection plastique, packaging, logistique…

- 7 universités : Orléans, Rouen, Tours/François Rabelais, Versailles/Saint Quentin-en-Yvelines, Le Havre, Cergy-Pontoise Paris 13. Des organismes de recherche de renom : CNRS, INRA, SOLEIL

- Une dizaine  d’établissements de formation : ISIPCA, IMT, EBI, INSA CVL, France Business School …

- Le soutien de l’Etat et de 25 collectivités territoriales de 3 régions : Centre, Haute Normandie, Ile-de-France.

 

La filière cosmétique française

- 25 milliards d’euros de chiffre d’affaires, 150 000 emplois

 

La Cosmetic Valley

- 18 milliards  d’euros de chiffre d’affaires, 70 000 emplois

- 200 laboratoires de recherche publics, 8 600 chercheurs, 136 cursus de formation,

- 135 projets de recherche collaboratifs labellisés (250 millions d’euros investis)

- 520 millions d’euros investis sur les territoires et 7 500 emplois créés sur les territoires depuis 1994

- 4 000 recrutements au cours des quatre dernières années, 1 500 créations d’emplois à l’horizon 2018

- Plus d’un produit  cosmétique sur dix  vendu dans le monde  a été fabriqué au sein du pôle

- Réseau de 300 membres

 

 

*  Guerlain et Dior (Groupe LVMH), Shiseido, Hermès, Nina Ricci et Paco Rabanne (Groupe PUIG), Lolita Lempicka (Pacific Création), Calvin Klein et  Jennifer Lopez (Coty Prestige), Gemey-Maybelline et Yves Saint-Laurent Beauté  (L’OREAL), Clarins, Caudalie, Chanel, Pierre Fabre, Yves Rocher ; multinationales implantées en France : Procter&Gamble, Reckitt Benckiser, Johnson&Johnson (Roc, Neutrogena).





Cosmectic Valley version mobile

news

news


BW Confidential